Viridis jardin environnement

Conseils et Pratiques

En hiver

Quelques conseils pour votre jardin avant les gelées.

Au mois de décembre

Continuer les plantations tant qu’il ne gèle pas

Il est encore possible de planter des bulbes à floraison printanière, mais attention à ne pas acheter des bulbes « épuisés » ; c’est-à-dire ceux dont les feuilles sont déjà sorties.

Il est toujours possible d’égayer son jardin en plantant des fleurs hivernales de différentes couleurs (pensées, primevères, jasmin d’hiver, perce-neige, cyclamen …. hellébore).

Les plantes les plus sensibles doivent être protégées contre le gel. Le plus simple est de couvrir les massifs (vivaces) et les plantations au sol avec des paillis ; l’utilisation de voiles d’hivernage est indispensable pour les plantes hors sol.

Les plantes d’intérieur qui ont passé l’été dehors ainsi que les plantes mobiles qui craignent les baisses de températures seront rentrées à l’abri.

Les soins des arbres et des arbustes seront poursuivis en fonction des besoins. Principalement élagage et suppression des branches mortes. Tous les résidus secs devront être brûlés.

Pelouse et gazon

Les feuilles mortes tombées sur le gazon seront plus utiles dans le composteur que laissées au sol.

C’est le bon moment pour préparer la terre d’une future pelouse. Travail du sol et apports enrichissant (fumier décomposé).

Bassins et pièces d’eau ne seront pas laissés à « l’abandon »

Les poissons se préparent en rentrer en hibernation pour passer l’hiver. Tant que la température de l’eau reste supérieure à 10°C, il faut poursuivre une alimentation régulière avec des aliments enrichis en vitamines.

L’arrêt sera ensuite progressif en fonction de la baisse de la température extérieure.

Surtout ne laisser aucun végétaux susceptibles de pourrir dans l’eau, Retirer régulièrement les feuilles mortes à la surface de l’eau ou mieux, disposer un filet au-dessus du bassin ; une bonne taille des plantes et des fleurs fanées évitera qu’elles ne viennent enrichir la vase. Couper court et disposer une épaisseur de paillage sur les plantes de berge.

Pour les plantes en pot ou caisse il est indispensable de s’assurer que les racines se trouvent en dessous de la ligne de glace ; si le bassin est peu profond il est préférable de rentrer les caisses pour l’hiver.

Les plantes susceptibles de geler seront systématiquement mises à l’abri (pas de température inférieure à 10°) hors du bassin. Les plantes à rhizomes peuvent être conservées sous abri dans du sable humide. Enfin l’hiver est la bonne période pour démarrer un futur bassin ; la terre se mettra en place et la mise en eau au printemps prochain sera plus rapide et plus facile. Pour mettre en eau.

Au mois de janvier

Le jardin est au repos.

Si ce n’est fait, il est toujours temps de planter des primevères, des pensées ou des bruyères.

Vérifier les protections mises en place. En particulier la base des pieds de camélias doit être efficacement protégée.

Si l’on fait des feux de cheminée, profiter de la cendre (riche en potassium) ; répandue aux pieds des rosiers, elle permettra à la plante de mieux résister aux maladies.

Enfin un sapin de Noël en container, peut être replanter. Prendre soin de le conserver pendant une semaine intermédiaire à une température autour de 10°C pour le réadapter aux températures froides extérieures.